Je suis dépendant au beat box

Publié le par Thundard

Je me suis fait cette réflexion lorsque j'ai été surpris en train de beatboxer en rue. Je beatboxais sur le trottoir quand une vieille dame est sortie précipitamment de chez elle. Elle m’a regardé bizarrement. Elle croyait que j’étais en train de m’étouffer ou un truc dans le genre.


Encore tout à l’heure, en sortant de la douche, je beatboxais à nouveau. Cela m’arrive aussi de me laisser aller dans les transports en commun ou des les endroits ou il y a beaucoup de bruits. J’ai visionné des anciennes tapes de famille et… je me voyait beatboxer. En fait, je beatbox n’importe où et n’importe quand depuis tout petit sans m’en rendre compte. Une sorte de tic naturel.
Je ne crois pas être un pro du beatbox car, je me suis enregistré et, le son que l’on entend de l’extérieur n’est pas le même que celui qui résonne dans votre gorge ou votre boîte crânienne.
Je beatbox une sorte de bastard partouze mêlant les boards of canada, l’ami aphex, bogdan, portishead, le « my revolution » des who’s ou pire, mr. Oizo ou add (n) to x

La page Wikipedia avec de très bon liens sur le sujet

Publié dans Morceaux de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tite mamour 23/05/2006 10:38

j'adore ton blog domage que tu nes po dessus plus souvent y dechire kisss a bientot